Vieillir en bonne santé

Dernière mise à jour : 10 août 2021

Nous vieillissons tous, c'est une vérité absolue et indéniable.

La façon dont nous allons vieillir, en forme ou détruit avant l'âge dépend de deux facteurs, la génétique, et notre façon de vivre. Et si je vous disais que la génétique, le propre code de notre corps, ne comptait que pour 30% ? Que les 70 % restants provenaient exclusivement de vos choix ? Ce que j'essaye de vous dire ici c'est que vous êtes responsable de votre santé, et je vais vous donner les bases pour essayer de la garder le plus longtemps possible. Le stress :



Omniprésent dans notre société, une société qui nous pousse à aller toujours plus vite, plus fort, une société qui ne laisse à aucun moment le soufflé retomber, qui pousse des individus jusqu'à la dépression , jusqu'au burnout, il est de votre devoir de trouver des moyens de le réguler. La respiration, le jardinage, le sport, le yoga, la lecture, peut importe ce que c'est mais vous vous devez de trouver un échappatoire à l'agitation, vous devez trouver un moyen de vous cacher de la tonitruance de la vie de tous les jours. Alors même si ce n'est que 10 minutes par jour, faites en sorte de dégager ce temps, un temps rien que pour vous, ou vous pouvez laisser vagabonder vos pensées, ou vous pouvez rêver, ou vous pouvez juste souffler un bon coup.

Moins de stress vous permettra de mieux dormir, mieux dormir vous guidera vers moins de stress et ainsi de suite, vous êtes pris au piège du cercle vertueux !

L’alimentation :



Le pavé dans la mare, oui ce que vous ingérez aura une influence direct sur votre santé, ne croyez pas les publicités qui vous vantent les bienfaits d'aliments ultra-transformés, ne croyez pas aux régimes miracles qui vont juste faire une perte de poids miraculeuse à votre porte monnaie. Les règles sont simples.

Faites à manger, supprimer les plats préparés, bourrés d'additifs, de sel, de sucre, de mauvaises graisses.

Mangez de tout, de préférence des produits de saisons, idéalement de votre petit producteur local, si vous cherchez bien ça ne vous coutera pas plus cher qu'en grande surface.

Évitez l'alcool, dans la balance risques/bénéfices, nous avons un grand perdant car contrairement aux croyances populaires et si on se fie à cette méta-analyse sur plus de 87 études (shorturl.at/fPT03), les avantages à boire de l'alcool n’existent pas, à limiter à 3 verres par semaine pour limiter au maximum les risques de cancer (shorturl.at/qPQT8).

Et est-ce que j'ai vraiment besoin de vous parler de la cigarette ?


L'activité physique :



Je vous l'ai dit précédemment, nous sommes fait pour bouger, pas pour rester toute la journée les fesses vissées sur une chaise.

Alors trouvez-vous une activité physique plaisante pour vous et soyez régulier dessus, même si c'est une heure par semaine c'est déjà beaucoup mieux que rien.

Même deux minutes de musculation par jour vous apportera des effets bénéfiques (shorturl.at/bhxEI), alors pas d'excuses !

En ce qui concerne la musculation particulièrement, en vieillissant nous perdons en densité musculaire, en densité osseuse, c'est naturel, notre temps sur cette terre est compté après tout, mais il existe néanmoins un moyen simple de ralentir ces phénomènes, il suffit de s'entrainer avec de la résistance.

Et oui, papi et mamie ont tout intérêt à se mettre à la musculation, cela leur permettra de garder leur force, préserver la masse musculaire ce qui endiguera la sarcopénie, renforcer la masse osseuse grâce aux contraintes mécaniques que leur imposent le travail avec des poids additionnels, que des bénéfices donc.

Bien sur il ne s'agit pas ici de tenter le soulevé de terre à 300 kilos, mais un travail de renforcement accompagné d'un professionnel ne peut que faire du bien.


Voila c'est tout pour aujourd'hui, n’hésitez pas à faire lire cet article à vos proches si vous pensez que ça peut les aider, et n'oubliez pas, ce sont vos choix qui déterminent majoritairement votre futur.


66 vues0 commentaire