Relancer sa progression

"Je vais tous les jours à la salle, je me tue à la tâche mais pourtant je ne me rapproche à aucun moment de mes objectifs..." Vous vous reconnaissez la dedans ? Alors la suite risque de vous intéresser. Sans arrêt dans les salles où je travaille je vois la même chose, des sportifs assidus mais qui pourtant ne progressent pas, si au bout d'années de fitness ou de salle vous ne pouvez toujours pas faire ne serait-ce qu'une pompe, il y a un souci. Que votre objectif soit de la perte de poids, une tonification, une prise de masse musculaire ou prendre de la force par exemple, vous êtes au bon endroit, voyons ensemble 3 éléments qui peuvent expliquer votre stagnation.

Bête de travail :

Je commence ici car c'est celui qui me frappe le plus souvent, je vois souvent des personnes qui viennent à mes cours tous les jours, et qui enchainent même des fois plusieurs sessions d'affilée. On va mettre les choses au clair, vous n'êtes pas Superman, même les plus grands athlètes de notre planète prennent des jours de repos, alors reposez-vous bon sang ! La loi de l'hormèse stipule : tout organisme vivant, exposé à un stimulus stressant ne dépassant pas sa capacité d'adaptation, voit cette dernière s'améliorer lors de la phase de repos qui suit. En clair, vous vous entrainez, vous vous reposez, vous en ressortez plus fort. Petite étude intéressante en ce qui concerne la perte de poids (https://bit.ly/2TKojaY), cette étude tend à montrer que la durée optimale hebdomadaire de cardio-training est d'environ 136 minutes, les groupes témoins ayant effectué une durée plus importante ont en effet brulé moins de graisses, votre corps est très malin et il fera tout pour vous garder en vie, ici en prévenant la fonte de vos réserves énergétiques. Le frileux :

Pour que votre corps s'adapte il faut lui donner une bonne raison de le faire, si vous faites sans arrêts les mêmes mouvements, les mêmes répétitions, au même charges, avec les mêmes temps de repos... Votre corps ne s'adaptera pas ! Si vous êtes par exemple capable d'effectuer 20 fentes et que vous cantonnez à toujours faire 20 fentes votre corps ne changera pas, par contre la fois où vous vous donnez du mal pour en faire 21, ou 22, votre organisme se souviendra de ce stress, et fera tout pour que la prochaine fois vous soyez plus fort, et que vous soyez capable d'effectuer ces 22 répétitions facilement. En clair, sortez de votre zone de confort, dépassez vos limites. Des offrandes pour votre corps :

Parlons alimentation, et ça va probablement pas vous plaire. Déjà il faut être sur de manger assez, bien sûr il faudra un déficit calorique si vous désirez maigrir, mais ne manger qu'une salade matin, midi et soir ne vous mènera nulle part. Souvenez-vous ce que j'ai dit au-dessus, votre corps sait très bien se réguler et fera tout pour garder vos réserves de graisse en cas de déficit trop agressif. Donc, léger déficit calorique, c'est long c'est sur mais ça vous permettra de continuer à vous entrainer, d'avoir de l'énergie tout le long de la journée et de conserver au maximum votre masse musculaire. Ensuite, non, manger un BigMac n'aura pas le même effet sur votre organisme que de manger un steak de votre petit producteur local. L'un est fait de déchets animaux, l'autre est nourri à l'herbe, la différence au niveau des micronutriments sera colossale.

Il est évident que si vous voulez vraiment changer, modeler votre silhouette, ou juste pouvoir vieillir en meilleure santé vous devez faire attention à ce que vous ingérez. Je sais c'est dur mais ça ne veut pas dire qu'il faut se priver toute sa vie de cette pizza, juste en faire une consommation occasionnelle. Les choses qui valent le coup dans la vie ne nous tombent pas tout cuit dans le bec, il faut se battre pour les obtenir. Juste en passant, première astuce que je donne à mes clients qui veulent améliorer leur alimentation, faites à manger vous-même, évitez les produits industriels ultra-transformés, remplis d'additifs, de sel, de sucre et de graisses saturés, tous ces délicieux poisons qui feront dire à votre cerveau "encore !". Une autre bonne règle pour une assiette équilibrée, un tiers de protéines de préférence d'origine animale (oui c'est bien vous suivez dans le fond, mangez des œufs), une bonne moitié de légumes pour les vitamines, antioxydants et minéraux, absolument indispensable au bon fonctionnement à la machine de haute technologie qu'est votre corps, un petit peu de lipides (du gras) pour le bon fonctionnement de votre système hormonal et enfin pour finir des glucides, le carburant de choix de votre corps, si vous voulez grossir augmentez la portion des glucides (riz, pain, semoule, pommes de terre...), si vous voulez maigrir réduisez-la, mais ne l'éliminez pas. Ce ne sont ici que des pistes bien sur, je pourrais parler ensuite du sommeil, de la périodisation de votre entrainement, de votre choix d'exercices (si un exercice vous semble farfelu, fuyez-le comme la peste), ou encore du fait de vouloir tout faire en même temps,

il existe un grand nombre de paramètres qui peuvent expliquer votre stagnation, mais de mon expérience, une récupération inexistante en est souvent la cause. Bon ok la prochaine fois je vous en parle !

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout